Le -
modifié le -

Gabriella Cilmi : jeune révélation très prometteuse

© nrj

Après avoir rencontré un certain succès dans son pays d'origine mais aussi au Royaume-Uni, en Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Suisse et Danemark, Gabriella Cilmi débarque en France avec son tout premier album, Lessons to be Learned, d'ores et déjà disponible dans les bacs.

16 ans pourrait être l'âge de raison pour cette jeune Australienne déterminée et pleine de talent.

Incomprise au sein de son école où elle n'a même pas pu interpréter un rôle dans sa comédie musicale, Gabriella a bien compris la célèbre formule du "Do it Yourself".

Elle s'associe rapidement avec les garçons d'une autre école de son quartier de Melbourne qui répétaient dans un garage. Ensemble, ils interprète des reprises des Led Zeppelin et de Suzi Quatro. Elle profite de ses vacances scolaires au lycée pour écrire ses propres textes.

Repérée dans un festival de rue par un producteur de la Warner, elle fait ses débuts en Angleterre en 2006 dans un club londonien où son désormais tubuesque Sweet About Me déclenche à chaque fois l'explosion. A peine sorti, le single se classe d'ailleurs en tête des ventes en Australie et en Angleterre.

Peu de temps après, elle signe sur le label Island et travaille avec l'excentrique Brian Higgins avec qui elle co-écrit son album Lessons to Be Learned dans son studio de Kent.

Gabriella, c'est avant tout une voix puissante et transperçante, entre la femme fatale et la teenager. Soul et jazzy à la fois, le groove en plus et un côté beaucoup plus folk-rock, très proche d'Amy Winehouse et non loin de Duffy ou d'Alanis Morissette.

La belle est à découvrir sur la scène de l'Alhambra à Paris le 4 novembre prochain. Elle risque fort d'y créer l'événement.