Le -
modifié le -

Moi, Tonya: Margot Robbie, la reine de l’insulte ?

Margot Robbie en interview pour "Moi, Tonya"

Margot Robbie en interview pour "Moi, Tonya"

Margot Robbie interprète Tonya Harding dans le nouveau film de Graig Gillespie, «Moi,Tonya». Au micro d’NRJ, l’actrice s’est confiée sur le point commun qui unissait les deux femmes: les insultes!

Margot Robbie est la tête d’affiche du film «Moi, Tonya» retraçant l’histoire de la patineuse artistique Tonya Harding. Véritable « RedNeck » auto-proclamée, la sportive est un personnage fort de caractère, n’ayant pas peur de défendre ses points de vue mais, surtout, utilisant un langage parfois grossier.

Margot Robbie a confié qu’elle n’avait pas eu a changer son langage pour interpréter le personnage de Tonya, bien au contraire. «Elle(Tonya Harding)a dit qu’elle ne jurait pas autant que je le fais dans le film. Ce qui est vrai. Dans ma vie je dis beaucoup d’insultes. Et du coup, je pense que je fais dire plus d’insultes à mon personnage»

Quand la fiction rejoint la réalité

Inspirée d’une histoire vraie, le film raconte la vie de Tonya Harding, patineuse en rivalité avec sa concurrente Nancy Kerrigan. Cette dernière se fait agresser et blesser au genou avec une barre de fer six semaines avant les Jeux Olympiques de 1994. Tonya Harding et son entourage se retrouvent dans un véritable tourbillon médiatique. Entourée de personnages hauts en couleurs, la patineuse va tenter de se défendre face aux accusations qu’on lui porte.

Si les personnages du film semblent tous avoir des personnalités bien assumées, selon Margot Robbie, les protagonistes de la vraie vie n’en sont pas beaucoup éloignés. «Les personnages du film sont incroyables. Mais quand à la fin du film on voit la vraie LaVona, la vraie Tonya, le vrai Jeff et Shawn, on peut dire qu’ils sont tout aussi incroyables.»