Le -
modifié le -

Martina Stoessel : «on a tous beaucoup appris, c’était vraiment une chance»

© NRJ

Alors que le film «Tini : la nouvelle vie de Violetta» vient de sortir au cinéma, rencontre avec Martina Stoessel et Mercedes Lambre qui interprètent les rôles de Violetta et Ludmila.

Qu’est ce qui a changé entre le tournage de la série et le tournage du film ?

Martina Stoessel: Ça a été surtout différent dans la manière de travailler car aucun de nous n’avait fait de cinéma avant. A la base je pensais que ce serait pareil que pour la télé. C’est le même principe, il y a des caméras, des micros, mais en fait ce n’avait rien à voir. Pour le film il nous a fallu 12 heures pour tourner deux scènes alors que pour la série on en tournait 17 par jour. J’ai aussi enregistré un disque spécialement pour le film. Le projet était énorme. On a tous beaucoup appris. C’était vraiment une chance.

On découvre une Violetta pleine de doute au début du film…

Martina Stoessel: Oui c’est vrai que Violetta est différente. En fait c’est une adolescente qui grandi et qui a besoin de se découvrir elle-même et de savoir réellement qui elle est. C’est un peu ce qui arrive à ceux qui sortent du lycée qui ont besoin de trouver leur voie et de décider ce qu’ils vont faire de leur vie. Mais Violetta essaie d’aller de l’avant et de trouver une solution, elle ne reste pas bloquée par ses peurs. Elle regarde droit devant elle et c’est vraiment la leçon que nous apporte ce film

Martina Stoessel : «on a tous beaucoup appris, c’était vraiment une chance»

Martina Stoessel : «on a tous beaucoup appris, c’était vraiment une chance»

Vous êtes parties dans le sud de l’Italie et en Sicile pour tourner le film. Comment c’était?

Mercedes Lambre: C’était totalement incroyable, je ne savais pas que la Scicile était un endroit aussi beau. On pouvait profiter de tous les paysages en même temps: la mer, la montagne… tout était réuni au même endroit et c’était vraiment merveilleux. On n’a pas seulement tourné la bas, on a véritablement vécu la bas et c’était génial.

Quelle est la scène qui vous a le plus marqué dans le film ?

Martina Stoessel : Je crois que c’est la scène finale du film… ça a été un bon moment. C’est une scène avec beaucoup d’effets spéciaux et ça a été un véritable défi pour moi de tourner sur un fond vert. Ce n’est pas facile de devoir s’imaginer tous les décors qui nous entourent. Ce n’est qu’après, en voyant le film, que l’on s’est rendu compte qu’ils avaient rajouté des feux d’artifices et qu’ils m’avaient mis des ailes dans le dos. En réalité, rien de tout ça n’était vrai, c’était un peu bizarre de travailler dans ces conditions.


Retrouvez toutes les images du passage de Martina Stoessel dans les studios d'NRJ!