Le woofing : voyager et travailler dans une ferme biologique

Vous rêvez de voyager presque sans frais et vous aimez la nature ? Vous avez envie de faire de belles rencontres, tout en étant prêt à donner un coup de main ? Le woofing pourrait être la solution.

Woffing © istock

C'est quoi le woofing ?

D'abord, c'est le WWOOFing, pour World Wide Opportunities in Organic Farms. C'est-à-dire que des exploitations agricoles en bio vous accueillent, vous hébergent et vous nourrissent en échange de votre participation aux travaux de la ferme. Pour l'exploitant, l'intérêt est bien sûr d'accueillir des gens de bonne volonté, qui sont contents d'aider. Pour le voyageur, c'est d'être hébergé gratuitement, mais aussi de participer à une entreprise respectueuse de la nature, puisque tous les hôtes pratiquent obligatoirement une agriculture bio. Cela permet de découvrir des techniques agricoles et des façons de vivre alternatives et saines.
 

Quels sont les avantages ?

Clairement, il s'agit d'abord de voyager à bas prix. Vous payez votre voyage, et c'est tout. Le système présente une certaine souplesse : vous pouvez partir un peu les mains dans les poches, sac sur le dos, et voir une fois sur place quels sont les hôtes qui proposent des places libres dans la région. Basé sur l'entraide et la rencontre de l'autre, le woofing fonctionne dans le monde entier : vous pouvez aussi bien aller découvrir l'Ardèche que l'Espagne ou même le Pérou. Idéal pour une immersion totale et pour pratiquer une langue !
 

Ce ne sont pas des vacances gratuites !

Attention cependant, il y a aussi des contraintes. Autant le dire de suite : vous ne partez pas faire du tourisme ! Le deal, c'est que vous allez travailler aux champs pour faire des moissons, ramasser des fruits, labourer... C'est un vrai travail physique, parfois dans des conditions difficiles : si vous partez l'été, vous travaillez en plein soleil. Le travail doit représenter environ 25 à 30 heures par semaine, ou 4 à 7 heures par jour. Et si c'est très physique, vous n'aurez pas beaucoup d'énergie pour partir découvrir la région le reste du temps. Le woofing s'adresse donc aux voyageurs qui ont une vraie curiosité du monde rural bio.

tendances métiers : les derniers articles