Le marketing de réseau : métier d’avenir ou miroir aux alouettes ?

Le succès des réunions tupperware a opéré son petit bonhomme de chemin et fait des émules. Aujourd’hui le marketing de réseau a aiguisé ses méthodes et génère de gros revenus. Mais au bénéfice de qui ?

Le marketing de réseau : métier d’avenir ou miroir aux alouettes ? © istock


Le Marketing de Réseau est un système de distribution fondé sur la recommandation d'un individu à un autre couramment appelé « bouche à oreille ». On l’appelle aussi parfois MLM (Multi Level Marketing), marketing de recommandation ou marketing relationnel.
 

Le marketing de réseau, comment ça marche ?

Il s’agit finalement de devenir un véritable ambassadeur de marque, et de promouvoir un produit ou un service auprès de son réseau (famille, amis, contacts professionnels,…) en leur faisant partager votre expérience. Un peu comme lorsque vous parlez d’une série que vous avez adoré et que votre interlocuteur répond que cela lui a donné envie de la voir.

Vous touchez une commission générée sur chaque vente. Mais pas seulement : si un membre de votre entourage est convaincu et veut suivre le même chemin, vous pouvez bâtir votre propre réseau de distribution, avec la perspective de toucher une commission sur ses ventes.

Et pour l’entreprise c’est tout bénéf : cela entraine une duplication de sa force commerciale.

 

Le hic : le piège du modèle pyramidal

Un système pyramidal est illégal parce qu’il leurre ses victimes avec des promesses de richesse. On va vous demander de verser des frais d’entrée (achat de produits, frais de formation ou d’inscription) puis d’enrôler des membres de votre réseau qui eux-mêmes investiront. Et l’entreprise crée ainsi une longue chaîne. Avec à la tête de la pyramide un dirigeant qui récolte l’argent, sans avoir créé aucune richesse.

Afin de vous assurer que vous n’êtes pas en train de tomber dans cet écueil, sachez que :

  • Dans un système pyramidal, les membres gagnent leur vie en enrôlant de nouvelles recrues.
     
  • Tandis que dans un système légal de marketing de réseau, les vendeurs perçoivent un salaire fixe ou variable sur les ventes et non en fonction du recrutement de nouveaux membres.
     

Envie de tenter l’aventure ? 5 critères à connaître

  • La qualité des dirigeants : qu’il s’agisse de leur expérience, de leur intégrité, ou de leur vision d’avenir. Ne foncez pas tête baissée sans une solide garantie de sérieux.
     
  • La valeur des produits ou services proposés : il est nécessaire que les produits soient de qualité et bénéficient d’une exclusivité. Assurez-vous que vous vous engagez sur une valeur sûre.
     
  • Le bon timing : il faut savoir prendre la balle au bond. Ne vous investissez pas dans un projet incertain. Si votre démarche commerciale nécessite un travail d’évangélisation ou de pédagogie, la tâche risque d’être ardue. L’entreprise doit avoir fait ses preuves et pouvoir se targuer d’une situation financière prometteuse.
     
  • Une rémunération juste : que vous travailliez à temps partiel ou à temps complet, vous devez pouvoir récolter les fruits de votre labeur dès le premier mois. Si on vous propose de vous rémunérer dans 1 an : fuyez.
     
  • Une méthode éprouvée : pour être efficace le système doit être simple, ne serait-ce que pour savoir quel discours adopter. L’objectif est de dupliquer le modèle, pour cela il doit être limpide.

 

Véritables professionnels du community management, les adeptes du marketing de réseau ont savamment investi Internet, forums et réseaux sociaux. Afin de vous assurer du sérieux de leur démarche, gardez un œil critique et restez vigilant : le succès de ces méthodes a aiguisé de nombreux appétits… 

 

tendances métiers : les derniers articles