Dites-moi qui vous êtes, je vous dirai quel métier est fait pour vous

Trouver sa voie et choisir son orientation professionnelle, s’avère souvent être un véritable casse-tête. Depuis quelques années maintenant, les conseillers d’orientation utilisent un nouveau support pour aider les jeunes en mal d’orientation : le test de personnalité MBTI (Myers Briggs Type Indicator).

DITES-MOI QUI VOUS ÊTES, JE VOUS DIRAI QUEL METIER EST FAIT POUR VOUS © iStock


Inspiré des travaux du psychiatre suisse Carl Jung, et mis au point dans les années 1940 par une théoricienne américaine du nom de Katharine Cook Briggs et par sa fille Isabel Briggs Myers, le test de personnalité veut « rendre la théorie des types psychologiques décrite par Jung accessible et utile dans la vie des gens ».  C’est en tout cas ce qui est écrit sur le site de la fondation dédiée à ces deux femmes.

 

En quoi consiste le test ?

Pour définir votre personnalité, le MBTI s’intéresse à la manière dont vous percevez le monde et à vos interactions avec celui-ci. Au total, 93 questions, et 4 terrains d’exploration vous sont proposés. Nous les reprenons ci-dessous.

- La manière dont vous orientez votre énergie : L’extraversion / l’introversion

- Les moyens avec lesquels vous recueillez l’information : La sensation / l’intuition

- Comment vous prenez une décision : La pensée / le sentiment

- Votre mode d’action : Le jugement / la perception

 

Après cela, 16 personnalités s’ouvrent à vous, codifiées par des acronymes. Par exemple, vous pourriez être "ENFJ". Autrement dit, dominés par l’extraversion, l’intuition, le sentiment et le jugement. Ou bien vous seriez plutôt "ISTP", caractérisé par l’introversion, la sensation, la pensée et la perception. Ce résultat ne vous dira peut-être pas si vous êtes fait pour être pilote de ligne ou chirurgien ou danseur étoile, mais vous orientera davantage vers une introspection au cœur de votre personnalité. Car, la personne la plus à même de choisir votre destin, c’est bien VOUS. Et le MBTI semble vouloir nous dire : « si vous ne savez pas pour quel métier vous lever chaque matin, alors apprenez à vous connaître ».

 

Un test très critiqué

Apprendre à se connaître, cela semble logique. Ce serait en effet un bon outil de développement personnel s’il n’était pas remis en cause par un certain nombre de psychologues… Et pour cause, le test serait « complètement dénué de sens » selon le site Vox. Ses résultats seraient même « irréguliers », voire « inexacts » déplore d’ailleurs AgoraVox. Parmi ses détracteurs, le docteur David J. Pittenger, de l'université de Géorgie aux États-Unis. Dans un article universitaire déniché par Slate, il écrit : « Il est clairement conseillé de ne pas utiliser ce test pour ébaucher des plans de carrière. (…) Classer les gens par types de personnalités réduit l’attention portée aux qualités uniques de chaque individu et à ses possibilités. »

D’un autre côté, Le Figaro dénonce le « filon lucratif » du test, précisant qu’il faudra compter 7 € pour passer le test, et plus de 5 000 € pour les professionnels qui voudraient se le procurer. Si nous avons piqué votre curiosité, mais pas assez pour que vous soyez prêt à ouvrir votre porte-monnaie, une version revisitée du MBTI est disponible gratuitement en ligne et sans inscription sur 16personnalities.com.

 

Plus d'infos sur digiSchool : Infographie - Etes-vous fait pour la fac ou une grande école ?

 

tendances métiers : les derniers articles