Vivre des sensations fortes

Un job ronronnant et c'est la déprime assurée. Si vous deveniez urgentiste (médecin ou aide-soignant), pompier, aide sociale, comédien (l'adrénaline de la scène) voire même trader dans la finance ? Pour vous, rien n'est impossible. Découvrez tous les articles qui vous correspondent vraiment !

Comment devient-on astronaute ?

Thomas Pesquet faisant beaucoup parler de lui ces temps-ci, il était impossible de ne pas consacrer un article au métier d’astronaute. On parle moins du parcours pour accéder à ce métier, qui est très intéressant. En revanche, prenez garde : il y a (très, très) peu d’élus, l’entraînement est (très) long et demande beaucoup de motivation.

Les jeux vidéo du futur sont aussi les jeux vidéo d’hier

Vous rêvez de travailler dans le gaming ? Rencontre avec Florent Lecoanet, joueur semi-professionnel de 33 ans et septuple champion du monde de Super Mario Kart. Un jeu sorti en 1992 et qui, 25 ans plus tard et du haut de sa version 8, reste un incontournable du jeu vidéo. Et pas seulement pour les nostalgiques…

Profession animateur sportif : ma passion devient mon métier

Il est de ces métiers qui bougent, stimulent et fédèrent : des professions qui riment avec passion. Si vous êtes un mordu d’activités physiques et sportives, grâce à la Fédération Française Sports pour Tous, devenez animateur(ice) de Loisir Sportif. Objectif : inscrire votre parcours professionnel en plein cœur de vos centres d’intérêts. Go !

Comment devenir un pro du E-Sport

En janvier 2016 ouvrait en France la première école de E-sport, qui permettait à des jeunes de 18 à 27 ans de faire de leur passion du jeu vidéo un métier à part entière. Zoom sur cette nouvelle tendance.

7 règles d’or pour devenir astronaute

Les pieds sur terre mais un œil vers le cosmos : et si vous partiez sur la piste des étoiles ? Voici comment vous envoler à la conquête de l’espace : space odyssey, mode d’emploi.

Pourquoi les étudiants français sont-ils de plus en plus stressés ?

Une étude parue fin 2016 lève le voile sur le taux de stress surélevé présent chez les étudiants français. Le constat n’est pas joyeux : face aux études et au prix élevé des logements, les jeunes sont angoissés et déprimés…. mais ce ne sont pas les seules causes de leur mal-être. Explications.