Le KoToPo, pour voyager aux quatre coins du monde sans quitter Lyon

Le meilleur moyen de s’améliorer dans une langue étrangère, c’est encore de pratiquer ! Pour cela, un espace culturel lyonnais a su trouver la solution pour prendre du bon temps, tout en se perfectionnant : le KoToPo.

KoToPo © iStock

Le KoToPo, c’est à la fois un bar international, un espace de rencontres, une bibliothèque… bref, qu’est-ce que le KoToPo n’est pas ? Mais avant tout, c’est un lieu associatif indépendant, créé en 1999 par l’association à but non-lucratif Mille et une langues, elle-même créée en 1997.
 

Des rencontres autour d’un bon verre

Le bar international offre la possibilité de rencontrer des étrangers et d’échanger avec eux, en français ou bien en une autre langue. L’ambiance conviviale et chaleureuse encourage les échanges et les soirées tranquilles autour de bonnes boissons. Au KoToPo, vous ne voyagez pas uniquement par la parole, mais aussi par le goût. La carte de ce bar si atypique propose 150 boissons différentes, alcoolisées ou non, françaises ou étrangères.

Les produits du KoToPo sont de qualité. Les thés, les tisanes et certaines autres boissons sont issus de l’agriculture biologique, mais restent aux tarifs habituels. Le café et certains thés sont, quant à eux, labellisés « commerce équitable ». Enfin, certaines boissons proviennent de producteurs locaux.

 

Le perfectionnement d’une langue étrangère

Des rencontres linguistiques sont organisées au KoToPo. Ainsi, vous pratiquez une langue étrangère dans le cadre d’une discussion informelle et vous apprenez à connaître une autre culture. Des échanges libres de toute contrainte : parlez avec qui vous voulez, autant que vous voulez, de ce que vous voulez.

Il suffit d’adhérer à l’association et de verser une cotisation annuelle (vous payez une base de quatre euros, et vous pouvez ajouter ce que vous voulez si vous le souhaitez). Bien sûr, consommer est la moindre des choses pour continuer de faire vivre l’association.

Mais le KoToPo propose aussi des cours de langues, collectifs comme individuels, d’anglais, allemand, arabe, chinois, espagnol, grec, italien, japonais, portugais, russe, et bien d’autres encore. De plus, une bibliothèque, avec plus de 2 340 livres au compteur, et un espace documentation vous permettront de devenir incollable sur les pays et leurs cultures. Que pensez-vous de ce genre d'établissements "hybrides" pour se familiariser avec des langues et cultures étrangères de manière amicale ? Dites-le nous sur Twitter et Facebook !
 

Voir aussi sur digiSchool : Chiffres-clés : les Français et les langues étrangères

Les derniers articles formation