Devenir prof : quel parcours pour enseigner ?

Le métier de prof vous attire, mais vous vous posez des questions quant au parcours à suivre pour y arriver ? Pas de panique ! Voici quelques précisions qui vous aideront à vous y retrouver.

Devenir prof : quel parcours pour enseigner ? © istock

 

Vous avez toujours rêvé de transmettre des connaissances, vous êtes patient, pédagogue et impliqué dans votre travail. Alors, pourquoi ne pas vous lancer dans l’enseignement ? Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de nouveaux professeurs viennent gonfler les rangs de l’Education nationale, avec l’envie d’éveiller la curiosité de leurs élèves, de leur donner le goût d’apprendre et de découvrir. Mais quel parcours ont-ils suivi ? Comment devient-on prof ?


Le parcours type : Licence + Master MEEF

Si vous souhaitez devenir prof, sachez que vous devez avant tout obtenir un diplôme de licence, ou équivalent. Bien sûr, vous pouvez choisir une licence de sciences de l’éducation, mais ce n’est absolument pas un passage obligé pour se diriger vers l’enseignement. En fait, vous avez le choix d’étudier n’importe quelle matière, du moment qu’elle se rapproche d’une des matières enseignées au primaire ou au secondaire (collège et lycée). Langues, lettres, histoire, géographie, philosophie, économie, mathématiques, ou encore biologie… Choisissez celle qui vous passionne ! La licence vous permettra ainsi de vous spécialiser dans un domaine d’étude particulier que vous aimeriez enseigner.

La validation de ce diplôme est primordiale si vous voulez ensuite accéder au Master MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation). Grâce à lui, vous serez titularisé au bout de deux ans. La première année de ce master est surtout consacrée à la préparation des différentes épreuves du concours, écrites et orales, pour vous donner toutes les chances de réussir. Une fois le concours en poche, vous entamez la deuxième année en tant que fonctionnaire-stagiaire rémunéré. Vous dispensez vos cours tout en continuant à vous former à l’université. Enfin, si tout se passe bien, ces deux années intenses débouchent sur une titularisation : vous êtes officiellement prof !


Quel concours pour quel niveau d’enseignement ?

Comme on peut s’en douter, les formations varient selon le niveau auquel on veut enseigner. Ainsi, il existe plusieurs concours qui ouvrent des portes différentes. Les plus connus et les plus populaires sont le CAPES pour l’enseignement en collège-lycée, et le CRPE pour l’enseignement en maternelle-primaire. Mais d’autres concours permettent par exemple de devenir prof dans le privé (CAFEP), dans les lycées professionnels (CAPLP), dans les domaines de l’ingénierie et de la gestion (CAPET) ou encore du sport (CAPEPS).

Si le secondaire vous intéresse mais que vous envisagez aussi d’enseigner dans le supérieur, vous pouvez choisir de passer l’agrégation. Plus difficile à réussir, ce concours offre plusieurs avantages, notamment celui d’obtenir un salaire plus élevé. Enfin, si vous voulez vous embarquer dans des études plus longues et pousser vos études jusqu’au doctorat, vous aurez peut-être l’honneur de devenir enseignant-chercheur en passant un concours propre à votre domaine de spécialité.


Plus d’informations sur digiSchool : Devenez prof, ce métier recrute !

​​​​​​​

Les derniers articles formation