Avec un Master, 9 diplômés sur 10 obtiennent un emploi…

… dans les 30 mois qui suivent l’obtention de leur diplôme. Ce sont les conclusions d’une enquête annuelle réalisée par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et publiée décembre 2016. Décryptage.

Avec un Master, 9 diplômés sur 10 obtiennent un emploi… © istock


Difficile de faire le tri parmi tous ces chiffres. Pour vous mâcher le travail, nous avons sélectionné les idées à retenir.
 

En route pour la stabilité de l’emploi…

Selon cette enquête, 60 % des titulaires d’un master ont un emploi stable (CDI) 18 mois après l’obtention de leur diplôme. Ce chiffre passe à 73 % un an plus tard.
 

… Avec quelques nuances

On observe des taux d’insertion variables selon les spécialités : 83% des diplômés de la filière gestion, 60% des étudiants en psychologie, 57 % pour les titulaires d'un master en lettres-langues-arts et sciences humaines et sociales…
 

La fin des études ?

Pas forcément : 36 % des titulaires d’un master décident de poursuivre leur scolarité. Ils sont particulièrement nombreux en sciences-technologie-santé (39 %) en comparaison avec les diplômés en sciences humaines et sociales (33 %).
 

Hausse des salaires

Le salaire mensuel net médian augmente de 6 % par rapport à 2015 et s’élève à 1.900€ par mois.
 

Côté débouchés : le privé, 1er employeur

72 % des titulaires d’un master travaillent pour un employeur privé. Là encore, ce taux varie fortement : ils sont 49 % de la filière des sciences humaines et sociales, contre 80 % en droit-économie-gestion.
 

Des disparités entre les établissements et les spécialités

Les facultés de sciences et de l’ingénieur ont un taux d’insertion de 92% et un salaire net médian de 2100€ par mois.

 

Concernant les facs de droit, d’histoire et de gestion : les universités de Paris et d’Ile de France ont (en moyenne) un meilleur taux d’insertion et un salaire mensuel plus élevé ? 3 exemples à la loupe :

  • Master de Gestion : l’université Paris Descartes avance un taux d’emploi de 100% et un salaire net mensuel de 2.390€ en moyenne.
  • Si c’est le Droit qui vous intéresse, sachez que les étudiants sortants sont en moyenne payés 1900€ mais leurs salaires peuvent s’élever à 2490€ pour les diplômés d’Assas ou de la Sorbonne (Paris I, Paris II) (1)
  • Pour des études de lettres, de langues et d’arts, le taux d’insertion s’élève à 96% pour l’université Paris VII (contre 90% en moyenne).

En sciences humaines et sociales (selon Le Parisien Etudiant) : Rouen, Toulon et Amiens caracolent en tête du classement.

 

Il est toujours important de connaître les palmarès des masters, même si de nombreux autres critères doivent entrer en ligne de compte pour orienter vos choix de filière : type d’enseignement, localité, campus… vaste programme !

 

(1) source : MENESR-SIES

 

Les derniers articles formation