Rester zen pendant le mois de septembre

Le mois de septembre, c’est un mois de rush pour beaucoup d’entreprises. Que vous soyez nouveau dans votre travail ou que ça ne soit pas votre première rentrée, ça reste une période assez stressante. Raison de plus pour penser tout de suite à des moyens de rester zen pendant cette période !

Rester zen pendant le mois de septembre_iStock-478242382 © iStock

En août, vous étiez en vacances et serein. Alors pourquoi vous transformer d’un coup en personne stressée, anxieuse et ronchonne en septembre ? On caricature, certes, mais avouez que vous connaissez beaucoup de collègues dans ce cas… et peut-être que cette description vous parle à vous aussi. Comment éviter cette fâcheuse métamorphose ?

Hiérarchisez les priorités

Inutile de vous laisser submerger par le travail, ce serait contre-productif et un vrai facteur d’angoisse. Une fois à votre bureau, concentrez-vous sur les tâches les plus importantes, celles qui peuvent le moins attendre. Les autres doivent passer au second plan. Ce premier tri vous permettra d’y voir plus clair, et de ne pas vous sentir submergé.

Fixez-vous de petits objectifs pour commencer

En revenant de vacances, vous serez plein d’énergie, ce qui vous rendra très efficace. Mais ne grillez pas toutes vos cartouches trop vite ! Ce n’est pas parce que vous vous sentez capable de déplacer des montagnes que vous devez vous fixer des objectifs titanesques dès le début. Bien au contraire : allez-y graduellement, fixez-vous des objectifs modestes pour commencer, surtout au cours de la première semaine de travail. Résultat : vous accomplirez des avancées, vous vous réhabituerez au travail, mais en douceur !

N’angoissez pas à l’avance

Souvent, avant la rentrée, on pense à tout ce qu’on va retrouver au bureau : les tâches qui nous attendent, les collègues qu’on apprécie moins, les problèmes laissés avant de partir… Bannissez ces pensées ! Pour ce faire, vous pouvez adopter quelques astuces simples. Profitez du confort de votre foyer, faites du sport pour évacuer l’angoisse, ou toute autre activité qui obtient le même effet chez vous. Ne négligez pas non plus le soutien de vos collègues et de vos proches.

Amusez-vous en travaillant

Non, ça n’est pas indissociable ! Pourquoi le travail devrait-il être dissocié de la notion de plaisir ? Pour commencer, vous pouvez injecter la bonne humeur que vous avez accumulée pendant les vacances dans votre travail, au quotidien. Ensuite, vous pouvez essayer de trouver une autre façon d’effectuer vos missions, qui vous corresponde plus, et à laquelle vous prenez davantage de plaisir. Les vacances sont aussi l’occasion de renouveler votre inspiration, et donc de proposer de nouvelles idées à votre retour. Et comme la rentrée est le moment de mettre des choses en places, il y a fort à parier qu’elles seront acceptées !

Plus d'infos sur DigiSchool : Les 101 astuces d'un prof pour gérer le stress

 

Les derniers conseils