La protection des données numériques, de la prise de conscience à l’action

Aujourd’hui, tout devient numérique. Et dès que c’est numérique, c’est sauvegardé, surveillé et indélébile. C’est pourquoi il est indispensable d’en prendre conscience et de commencer à prendre ses précautions. Protéger ses données numériques, c’est tout un travail.

La protection des données numériques, de la prise de conscience à l'action_iStock-649163830 © NRJ

Le numérique est une véritable révolution pour la société. Mais d’un autre côté, il effraie. Tout simplement parce que tout est traçable et la surveillance se fait de plus en plus menaçante. On voudrait s’émanciper mais on a besoin du numérique. Alors, que fait-on ?


Êtes-vous sûr de n’avoir « rien à cacher » ?

On répond souvent qu’on n’a rien à cacher quand on nous parle de protection des données numériques. Mais en êtes-vous vraiment sûr ? Mesurez-vous réellement la traçabilité de chacune de vos actions ?

Pour ouvrir les yeux sur le danger que représente la surveillance numérique, on vous suggère notamment de visionner Nothing to Hide, un documentaire de Marc Meillassoux, sorti en septembre 2017.
 

Ce film présente plusieurs témoignages, mais surtout une expérience réalisée sur un jeune inconnu. Un hacker et une analyste installent un logiciel espion sur son téléphone et sur son ordinateur portable. D’abord persuadé qu’il n’a rien à cacher, le jeune homme tombe des nues un mois plus tard. Mine de rien, un hacker peut en savoir beaucoup plus que l’on ne le croit sur notre mode de vie, nos habitudes, notre orientation sexuelle, notre niveau de vie, et même nos infractions…

Dans ce documentaire, on s’aperçoit également que presque n’importe quel citoyen peut être mis sur écoute, du moment qu’il défend des idées. Et dans ces cas-là, tout devient menaçant : un email, une recherche Internet, une position GPS… Ce film fait ouvrir les yeux, et s’il inquiète, il nous arme pour la suite.

 

Les outils pour mieux protéger ses données

Tout d’abord, si les données sont presque toujours traçables, elles peuvent être chiffrées pour que leurs contenus ne soient pas visibles. Par exemple, lorsque vous envoyez un SMS, on peut voir d’où il vient et à qui il est transmis. Cependant, avec une application comme Signal, le contenu du message est protégé et reste privé.

Pour votre ordinateur, un outil a fait ses preuves. Il s’appelle Tails et fait des miracles. Installé sur une clé USB, ce service permet d’anonymiser toutes vos actions numériques et de faire disparaître toutes vos données, dès que vous retirez la clé de votre ordinateur. Vos emails, vos fichiers, votre messagerie instantanée… vous ne laissez plus aucune trace.

Le réseau Tor permet de son côté de naviguer sur le web sans peur d’être surveillé. Tor Browser est le navigateur web libre développé par ce même réseau. En l’adoptant, vous pouvez utiliser Internet en toute discrétion.

Plus simple, Qwant est un moteur de recherche qui garantit le respect de la vie privée de ses utilisateurs et qui ne tracent pas leurs recherches.

Mais bien sûr, ce ne sont pas les seuls moyens de protéger vos données numériques et votre vie privée. La meilleure chose à faire reste de faire attention à ce que l’on fait sur le Net, même si c’est de nos jours compliqué de limiter notre présence numérique.



Plus d’infos sur digischool : E-réputation : comment maîtriser votre image sur le net ?


 

Les derniers conseils