L’art de la reconversion en cinq étapes ciblées

La reconversion professionnelle est monnaie courante aujourd’hui, mais pour la réussir, il est important de respecter plusieurs étapes.

L’art de la reconversion en cinq étapes ciblées © iStock


Aujourd’hui, la reconversion professionnelle a le vent en poupe et est même plebiscitée par une majorité de Français, selon une enquête Odoxa sortie en juin 2017. Elle précise, aussi, qu’environ un actif sur deux a déjà changé de voie. L’emploi à vie n’est donc plus d’actualité, mais comment réussir ce changement XXL ?

 

Communiquer et prendre du recul pour un maximum d’objectivité

Vous vous posez sans doute de nombreuses questions : y a-t-il un âge idéal pour se reconvertir ? Quel secteur est le plus à même de m’apporter un travail épanouissant ? Pour répondre au moins partiellement à ces questions qui se bousculent, la solution est de communiquer tout simplement et de chercher des réponses auprès de personnes ressources. Des associations spécialisées dans les reconversions professionnelles existent, renseignez-vous.

 

S’inspirer et s’enrichir des expériences des autres

Même si on a déjà une idée bien précise de son nouveau projet, il ne faut pas hésiter à s’inspirer des expériences des autres. Vous en sortirez enrichi. Lire et écouter des expériences, même à mille lieux des vôtres, permet de préciser et d’affiner ses propres envies.

 

Se lancer dans un projet précis

Tant que l’idée est floue, que la motivation de changer n’est pas encore à 100 %, voire à 120 %, inutile de claquer la porte de votre travail actuel, sans avoir au préalable fait le point et avancer dans votre projet de reconversion.

 

Faire des essais de son projet pro

Il est désormais possible « d’essayer », dans la vie, son job de rêve. Plusieurs associations et structures permettent d’effectuer un stage d’observation pendant quelques jours dans le secteur choisi. Ces expériences sont généralement payantes, mais peuvent être financées grâce au compte personnel de formation.

 

Créer soi-même ce que l’on ne trouve pas ailleurs

Exit les bilans de compétences, aujourd’hui étape dépassée pour se reconvertir. Il est préférable d’établir la liste de ses motivations à changer de secteur professionnel, voire de s’adresser à un coach pour améliorer son développement personnel et la connaissance de soi. Se reconvertir est, aujourd’hui, un moyen de s’épanouir autant dans sa vie professionnelle que dans sa vie privée.

Au final, vous vous rendrez compte que vous avez l’âme d’un entrepreneur ou qu’il est temps de reprendre des études.

 

Les derniers conseils