Indépendant d'esprit, comment travailler en équipe ?

Vous n’aimez pas les contraintes et préférez travailler en toute autonomie ? Et pourtant, collaborer avec les autres reste une opportunité de carrière. Alors même si ce n’est pas forcément naturel chez vous, voilà la ligne à suivre pour développer votre esprit d’équipe et grandir…

Indépendant d'esprit, comment travailler en équipe ? © istock


Savoir écouter

Tendez l’oreille et analysez les remarques de vos collègues comme autant de pistes pour vous perfectionner, ou d’indices révélateurs des besoins à prendre en compte.  

Chaque membre de l’équipe mérite d’être entendu, même si – au final – vous n’êtes pas obligé d’être d’accord.

 

Se faire comprendre

Avoir des idées c’est bien, tant qu’on est capable de les rendre intelligibles. Surtout si vous souhaitez qu’elles voient le jour : pour convaincre il faut savoir expliquer.

 

Apprendre à gérer les conflits

C’est le secret d’un travail en équipe. Défense de foncer dans la mêlée, prenez plutôt de la hauteur, contournez le problème en proposant des solutions, et ne prenez pas les tensions trop à cœur, maintenez une distance de sécurité. Vous êtes d’un esprit indépendant non ?

 

Se nourrir de ses collaborateurs

Conseils méthodologiques, compétences, culture métier, tuyaux à connaître, facilités d’expression… Chaque membre d’une équipe a des choses à vous apprendre, quel que soit son niveau hiérarchique.

 

Se plier aux règles de l’entreprise

C’est un point clé souvent difficile à appréhender, surtout pour les tempéraments indépendants. Et pourtant, même si chaque individualité doit pouvoir s’exprimer au sein l’entreprise, elle reste une structure avec ses codes et ses usages, respectez-les pour mieux l’intégrer.

 

Créer du lien et de la convivialité

Chacun dans son coin c’est contre-productif. Il faut insuffler une énergie positive, stimulante pour l’équipe et qui vous donnera une place de choix.

Il ne s’agit pas de faire le clown ou de forcer votre caractère, mais osez une petite attention quand l’occasion se présente, un regard bienveillant voire un esprit solidaire si un collègue rencontre des difficultés.

 

Valoriser votre sens des initiatives

Il n’est pas question de vous aligner passivement aux décisions de vos supérieurs. Restez vous-même : l’autonomie est une qualité, inspirante pour l’équipe, un état d’esprit plutôt prometteur, voire productif.

 

Favoriser les synergies

Une équipe est un système, les interactions entre les membres qui la composent sont aussi essentielles que les aptitudes professionnelles de chacun. Une entreprise se doit d’être une entité cohérente. A vous de trouver des ponts pour favoriser ce travail en commun.

 

Eh bien voilà, vous étiez d’un naturel indépendant, vous avez toutes les clés pour devenir un leader. Eh oui, être porteur d’une vision c’est bien, pouvoir la superviser c’est mieux. Et si votre compétence prenait une dimension collective ? 

 

Les derniers conseils