Fonction publique : quel concours choisir avec un bac + 3 ?

Qui dit fonction publique dit généralement réussite d’un concours ! Mais lequel choisir ? Comment prendre en compte vos envies et vos perspectives de carrière ? Les réponses ici !

Étudiants à un examen © iStock

Quel est votre projet professionnel ?

La première étape consiste à savoir ce que vous avez envie de faire comme métier ! Si vous n’avez pas d’idée précise, réfléchissez au domaine dans lequel vous souhaiteriez évoluer. Pour vous aider, n’hésitez pas à faire une liste de vos aptitudes : quelles compétences techniques et quelles connaissances théoriques avez-vous acquises pendant le lycée et durant vos trois années de licence ? Quelles sont vos qualités ?

Vous avez le choix parmi de nombreuses filières : administrative, animation, culturelle, médico-social, pédagogique, sécurité – police, sportive, technique et urbanisme. Vous avez déjà un projet professionnel précis ? Concentrez-vous sur un seul concours, que vous pourrez repasser plusieurs fois si besoin.
 

Bac + 3 : choisir un concours appartenant à la catégorie A !

Généralement, un candidat se présentant aux concours de la fonction publique et titulaire d’un bac + 3 se présente aux concours de la catégorie A, bien que rien n’empêche de passer les concours des catégories B et C. Il existe des dizaines de métiers appartenant à la catégorie A : attaché territorial, conseiller territorial des activités physiques et sportives, professeur territorial d'enseignement artistique, infirmier de soins généraux ou encore orthoptiste.

Pour optimiser vos chances, vous pouvez aussi choisir un concours qui offre plus de places que les autres : pensez à consulter le texte officiel d’ouverture du concours. Prenez aussi en compte la mobilité géographique inhérente à certains postes avant de vous engager dans les révisions des concours : évitez les pertes de temps ! Enfin, les candidats qui réussissent un concours de la catégorie A perçoivent un salaire plus élevé que les autres catégories, à savoir environ 2 800 euros net, ce qui est un avantage non négligeable.

Les derniers conseils