Comment justifier un "trou" dans votre CV ?

Alors que les CV sont passés au peigne fin avant un entretien d'embauche, la question des périodes d'inactivité peut poser problème. Voici quelques conseils pour transformer ces "trous" en forces.

Pourquoi et comment mettre son CV en ligne © istock

Ne pas chercher à mentir

De nombreuses personnes à la recherche d'un nouvel emploi ont déjà été confrontées à ce problème de "trous" dans le CV. Les raisons d'une période d'inactivité professionnelle sont multiples, chômage, année sabbatique ou encore congé parental, et l'important est de ne pas chercher à mentir. En effet, des incohérences pourraient vous jouer des tours, parfois durant un entretien d'embauche. Au contraire, l'objectif est d'assumer ces périodes sur votre CV, sans pour autant vous étendre dessus, avec l'idée de pouvoir rebondir et de les valoriser lors d'un éventuel entretien.
 

Valorisez vos périodes d'inactivité

Une année sabbatique par exemple, peut être l'occasion d'approfondir l'apprentissage d'une langue étrangère ou d'acquérir des expériences alternatives, notamment dans le domaine humanitaire. Chercher à cacher cette période peut être suspect, alors que la valoriser vous donne un atout supplémentaire. De même, une période de chômage peut être le moment pour réaliser un bilan de compétences et réfléchir à un nouveau sens à donner à sa carrière. Vous pouvez également vous être investi dans des activités associatives, et ainsi avoir acquis des compétences complémentaires.
 

Ne pas s'étendre dans le cas de problèmes

Si le "trou" de votre CV est dû à des raisons personnelles, telles qu'une maladie ou celle d'un proche, ou encore à un burn-out en raison de votre ancien emploi, il vaut mieux ne pas vous y attarder. Sans pour autant cacher cette période sur votre CV, vous pourrez simplement l'évoquer durant un entretien si on vous le demande, mais n'entrez pas dans les détails. Cela pourrait donner une image négative de votre profil.
 

Trouvez le positif

Le plus important, quels que soient les motifs de périodes d'inactivité ou d'erreurs de parcours, est d'y trouver des points positifs afin de les transformer en forces. Vous pourrez toujours tirer avantage de ces trous dans votre CV, en montrant lors de l'entretien que votre dynamisme est intact, et que cela vous a permis de prendre du recul.

Les derniers conseils