Recherche de travail : quand vous devez vous débrouiller sans Pôle Emploi

Vous êtes en recherche de travail. Premier réflexe : vous tourner vers Pôle Emploi… où on vous dit qu’on ne peut pas vous aider à trouver un job dans votre domaine. Résultat : vous allez devoir trouver un emploi seul, en vous passant de conseiller. C’est peut-être plus difficile, mais pas insurmontable ! Voici comment vous débrouiller.

Recherche de travail quand vous devez vous débrouiller sans Pôle Emploi © istock

Imaginez. C’est un matin en semaine, et vous avez rendez-vous avec un conseiller Pôle Emploi. Vous cherchez du travail, et vous avez décidé de mettre toutes les chances de votre côté. Plein d’espoir et confiant, vous expliquez votre parcours au conseiller, qui entre votre profil dans sa base de données. Il vous demande ce que vous voulez faire comme métier, de préciser votre projet professionnel, ce que vous faites avec la meilleure volonté du monde. Et là, c’est le drame : « Pour les métiers dans ce domaine, je ne vais pas pouvoir vous aider. Il va falloir candidater vous-même à des entreprises et utiliser votre réseau ». Vous l’aurez compris, il faudra faire sans Pôle Emploi. Et la situation n’est pas aussi rare qu’on peut le penser : certains aspirants à des métiers du web, du journalisme ou de la rédaction ont dû entendre la même chose (et ils ne sont pas les seuls). Trouver du travail sans l’assistance de Pôle Emploi reste possible, et c’est même la solution adoptée par de plus en plus de jeunes qui aspirent à exercer des métiers émergents.

Utilisez votre petit réseau et faites-le gonfler

Difficile d’utiliser son réseau quand on est un jeune diplômé, et que son carnet d’adresses n’est même pas à moitié rempli. Une fois consultés vos proches, vos anciens professeurs et vos tuteurs de stage, vous n’avez plus grand monde à solliciter. Attention, on n’a pas dit que ceux-là ne pouvaient pas vous donner des pistes intéressantes, mais cela reste assez rare. (Et vous ne vous seriez pas dirigé vers Pôle Emploi si vos relations avaient pu vous aider !) Dans le meilleur des cas, ils peuvent vous mettre en contact avec quelqu’un d’extérieur à votre cercle, ou qui connaît quelqu’un qui connaît…

Seule solution : faire gonfler votre réseau. Comment ? Vous pouvez aller à la rencontre de professionnels et leur demander conseil pour vous aider dans votre projet. Il suffit de les contacter et de prendre rendez-vous avec eux (on vous assure que ça marche). Certains seront ravis de voir que vous vous intéressez à leur métier, et vous orienteront peut-être vers des entreprises ou des pistes assez sérieuses. Vous pouvez aussi vous rendre à des salons de l’emploi, qui sont nombreux. En les ciblant bien, vous pourrez peut-être nouer des contacts qui vous seront très utiles, à défaut de vous faire embaucher tout de suite. Entretenez-les, et tenez-les au courant de la progression de vos recherches d’emploi. Si vos contacts sont au courant d’un poste qui se libère, certains n’hésiteront pas à vous prévenir, ou à vous orienter vers des entreprises qui pourraient vous correspondre.

Internet reste la meilleure arme

Et oui, sans Pôle Emploi, internet reste votre meilleure arme pour chercher du travail et répondre à des annonces ! Certains vous le diront : chercher un job, c’est un emploi à plein temps ! C’est le moment pour vous d’écumer les sites d’offres d’emploi comme Indeed, Monster, Wizbee… et d’autres plus spécifiques à votre métier. Beaucoup de jeunes diplômés en recherche de travail ont connu ces longues journées à guetter des annonces, et à rédiger des lettres de motivation spécifiques à chaque entreprise. C’est long, fastidieux et ça n’aboutit pas toujours.

Autre option : envoyer directement votre candidature à des professionnels. Certains y vont au culot, et n’hésitent pas à envoyer des messages directement sur LinkedIn à des professionnels opérant dans le domaine qu’ils visent. Avec un peu d’ingéniosité, vous pouvez également trouver sur internet les adresses mail de professionnels qui travaillent dans les entreprises qui vous intéressent. Leur envoyer directement votre candidature permet parfois d’éviter qu’elles se perdent dans le flot de celles reçues par la RH !

Enfin, vous pouvez, en plus de répondre à des annonces, essayer la candidature spontanée. Si certaines entreprises vous tentent, n’hésitez surtout pas à les contacter ! Téléphonez-leur ou envoyez-leur votre candidature par email. Toutes ne recruteront pas, mais certaines vous répondront. Et, parfois, une candidature spontanée permet même de décrocher un job. Alors courage, vous allez y arriver, même sans Pôle Emploi !

Plus d'infos sur digiSchool : 5 sites où trouver un petit job pour la rentrée

5 conseils pour trouver du travail

actus : les derniers articles