Plus d’embauches pour les technologies de l’information

D’après le baromètre des métiers de l’Institut Mines-Télécom (IMT), les embauches dans le milieu des technologies de l’information vont augmenter au sein des grandes entreprises, du moins pour la moitié d’entre elles.

Plus d’embauches pour les technologies de l’information © iStock


L’IMT regroupe 12 écoles d’ingénieurs et de management. Chaque année, elle organise un Forum des Télécommunications, pendant lequel elle sonde les grandes entreprises du marché français.

Plus de recrutements en 2018

En 2018, la moitié de ces grands recruteurs projettent d’embaucher davantage. 44% d’entre eux prévoient de recruter autant que l’année précédente, 3% moins et 3% ne se prononcent pas.

Plus spécifiquement, chez les éditeurs de logiciels, 75% d’entre eux prévoient d’embaucher plus. Chez les industries des télécoms et de l’électronique, ils sont 67% à vouloir recruter davantage. Enfin, chez les entreprises de service du numérique et d’ingénierie, 63% d’entre elles projettent de recruter plus qu’en 2017.

Par exemple, la société renommée Vente-Privée prévoit de recruter 300 personnes dans les prochains mois. La concurrence est rude, avec Amazon ou encore Zalando, mais le groupe ne se laisse pas abattre et recrute de plus en plus de salariés avec des compétences en expérience client, en personnalisation de l’offre, etc.

90% des entreprises interrogées lors du forum déclarent avoir des perspectives d’activité positives.

 

Des compétences demandées spécifiques

Si elles projettent de recruter davantage, les entreprises ont besoin de trouver chez leurs recrutés, des compétences spécifiques. En effet, elles cherchent des salariés avec plus d’acquis en :

  1. 1. Ingénierie, intégration et déploiement de systèmes

  2. 2. Systèmes d’information

  3. 3. Architecture de système et sécurité informatique

  4. 4. Science des données, soit big data

  5. 5. Génie logiciel, Internet des objets, technologie du web.
     

Le big data et la cybersécurité sont de plus en plus prisés par les entreprises et représentent respectivement 9% et 8% des requêtes de la part des entreprises. En effet, les grands groupes, avec l’émergence des objets connectés, ont besoin de garantir leur sécurité informatique.

Quant à l’intelligence artificielle, elle est de plus en plus nécessaire aux grands groupes mais ne représente pour le moment que 6% des attentes de compétences.

A voir sur digiSchool : Les secteurs qui recrutent le plus de jeunes diplômés
 

actus : les derniers articles