Les 18-29 ans sont plus nombreux à vivre chez leurs parents depuis les années 2000

Tanguy a 28 ans et vit toujours chez ses parents…. Et son cas n’est pas une exception. Bien au contraire ! D’après une étude de l’INSEE, depuis le début des années 2000, la part des 18-29 ans à vivre chez ses parents est en augmentation. Alors qu’au milieu des années 1990, elle entamait une diminution. Comment expliquer ce phénomène ?

Les 18-29 ans sont plus nombreux à vivre chez leurs parents depuis les années 2000 © NRJ



Jaune brillant… presque flavescent : en tout cas, cela ne passe pas inaperçu. Les jeunes de 18 à 29 ans à vivre chez leurs parents sont de plus en plus nombreux : en 2013, ils sont 46 %. L’étude de l’INSEE établie une différence entre les 18-24 ans et les 25-29 ans. Pour les premiers, l’autonomie s’acquiert de manière progressive. Environ 15 % d’entre eux ont aussi un second logement, et la plupart, notamment les plus jeunes, reçoivent une aide financière de la part de leurs parents afin de les aider dans leurs démarches.

 Les seconds, les 25-29 ans, sont en grande partie des actifs : ceux qui vivent chez leurs parents sont ceux qui sont moins bien insérés dans la vie professionnelle. Sur l’étude, il est noté : « ils occupent plus souvent un emploi à durée limitée et sont souvent au chômage ». Enfin, il est également expliqué que 8 des adultes sur 10 qui vivent encore chez leurs parents n’ont jamais quitté le foyer familial.

 

 Les résultats de l’enquête Logement de 2013

Une enquête Logement menée en 2013 par l’INSEE révèle que près d’un jeune sur deux (46,1%) âgé de 18 à 29 ans habite encore chez ses parents. Et ce durant au moins un mois dans une année. Mais la plus grande part des 18-29 ans qui vivent encore chez leurs parents n’ont pas de second logement.

 On constate également que plus les jeunes s’insèrent dans la vie professionnelle, moins ils vivent dans le foyer familial. Ainsi, deux personnes sur trois âgées de 18 à 24 ans habitent chez leurs parents, et à l’inverse, une sur cinq quand elles ont entre 25 et 29 ans.

 

 ​​​​​​Les chiffres de l’INSEE

Les jeunes partent progressivement de chez leurs parents. 5,2 % des 18-24 ans qui disposent de leur propre logement rentrent de temps en temps au domicile familial. Cette part baisse avec l’âge, et notamment pour ceux qui ne sont plus étudiants. Par ailleurs, l’aide financière des parents diminue  au fur-et-à-mesure que l’enfant grandit.

 Entre 1973 et 1978, la part des jeunes qui habitaient chez leurs parents était proche des 4 %: elle n’a pas cessé de croître depuis. Malgré tout, vers le milieu des années 1990, ils étaient de moins en moins nombreux à vivre au domicile familial. Puis, les chiffres ont connu un rebond : aujourd’hui, près de 17 % des 18-29 ans habitent encore chez leurs parents.

 Peut-être peut-on expliquer cette hausse par des raisons sociaux-économiques ? Peut-être d’autres facteurs sont à prendre en compte ? Et vous, disposez-vous de votre propre logement ?


Plus d’infos sur digiSchool : Comment Trouver son Logement étudiant ?



 

actus : les derniers articles