La France attire de plus en plus les étudiants étrangers

La France est le 3e pays qui attire le plus d’étudiants étrangers en Europe. C’est du moins le résultat d’une enquête publiée par Study.eu. On y apprend également que l’Hexagone est le quatrième pays le plus prisé pour la qualité de son éducation.

La France attire de plus en plus les étudiants étrangers_iStock-674875046 © iStock


 

La France : le 3e pays européen qui attire le plus d’étrangers

 Nous critiquons souvent notre système éducatif en nous comparant aux autres pays. D’ailleurs, beaucoup d’études internationales ne classent pas la France au meilleur niveau quand il s’agit de témoigner de la qualité de son éducation. Mais aujourd’hui, la donne change : la France est le 3e pays européen le plus attractif pour les étudiants étrangers d’après une étude.

 Ainsi, le pays le plus attractif reste l’Allemagne, qui récolte 80,7 points sur 100. Le Royaume-Uni arrive en deuxième position, suivi de près par la France, avec 68,6 points. L’Hexagone gagne une place par rapport à l’an dernier, passant devant les Pays-Bas.

 L’étude porte en tout sur trente pays européens et prend en compte trois critères : la qualité de l’éducation (45 % de la note), le coût de la vie étudiante (30 % de la note), les perspectives de carrières professionnelles pour les étudiants internationaux (25% de la note). L’étude s’appuie sur différents classements qui servent de référence à l’international, les mettant en perspective.

 Toutefois, est-il précisé, en raison de nombreuses particularités sous-jacentes, des conclusions rapides semblent difficiles à tirer.

 

Les indicateurs pris en compte pour établir le classement : l’étude décortiquée

 Un classement est établi également pour chaque indicateur pris en compte. Concernant la qualité de l’éducation, la France se hisse en quatrième position avec 53,4 points, derrière les Pays-Bas, l’Allemagne, puis le Royaume-Uni qui monte à la première place. Trois critères sont étudiés pour établir ce premier classement : les performances dans les classements universitaires, les indicateurs de la qualité des enseignements et le nombre de programmes de Licences et de Masters dispensés en anglais.

 Par ailleurs, la France disparaît du top 10 lorsqu’il s’agit d’étudier le coût de la vie étudiante et les perspectives de carrières professionnelles pour les étudiants internationaux dans les différents pays européens.

 La Pologne, la Serbie et la Hongrie sont les trois pays les moins chers où étudier. Par ailleurs, dans cette catégorie, l’Allemagne arrive en 8e position. Enfin, au niveau des perspectives professionnelles, le Royaume-Uni, l’Irlande et l’Islande arrivent respectivement 1er, 2e et 3e.

 Finalement, la France devient le 3e pays de l’étude à attirer le plus d’étudiants étrangers. Un point positif, qui, espérons-le, saura nous permettre de continuer dans ce sens. Demain, peut-être, la France sera le pays européen qui attirera le plus d’étudiants internationaux ?
​​​​​​​

En savoir plus sur digiSchool : Partir étudier en Allemagne

​​​​​​​

actus : les derniers articles