7 règles d’or pour bâtir son réseau professionnel

Jeune professionnel, vous souhaitez réseauter. Mais comment procéder ? Networking mode d’emploi : adoptez les bons réflexes pour développer votre carnet d’adresse et entretenir votre réseau professionnel.

7 règles d’or pour bâtir son réseau professionnel © istock


Pourquoi développer son réseau ?

Afin d’élargir ses contacts et faire progresser sa carrière. Mais aussi parce qu’en bâtissant votre réseau, vous restez connecté et informé des éventuelles opportunités à saisir.  Et puis – pour réussir – expérience professionnelle et diplômes ne suffisent pas toujours : devenez un pro du réseau ! 

 

1. S’inscrire dans une logique de partage

Il s’agit de savoir donner pour recevoir, d’incarner une image positive.

Actions : aidez un camarade de lycée qui vous demande de le mettre en relations avec un membre de votre réseau,  répondez à un contact LinkedIn qui sollicite une recommandation, et pourquoi pas envoyer un exemplaire de votre rapport de stage avec des remerciements à l’issue de votre contrat ?

 

2. Ne pas attendre d’être senior pour développer son réseau

Réseauter prend du temps, il n’est donc jamais trop tôt pour vous y atteler.

Actions : créez des profils sur les réseaux sociaux et entretenez des correspondances avec vos anciens employeurs, mais aussi vos camarades, collègues, voire même enseignants.

 

3. Surfer sur la vague du numérique

Eh oui, même si le réseau ne se limite pas au web, utilisez les réseaux sociaux pour développer votre carnet d’adresses (Viadeo, LinkedIn, Twitter, Facebook…).

Actions : mettez à jour vos profils, suivez les personnes influentes, opérez une veille sur le secteur, renouez avec vos anciens camarades…

 

4. Entretenir ses relations

Un réseau dynamique nécessite d’être encouragé.

Actions : un petit mail pour souhaiter la bonne année, un like au passage d’une publication sur les réseaux sociaux, un coup de fil pour prendre des nouvelles, un déjeuner avec d’anciens collègues…

 

5. Oser avoir du culot

L’audace témoigne de votre motivation, même s’il vaut veiller à ne pas sombrer dans l’impolitesse : restez mesuré mais déterminé.

Actions : n’hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées, à remettre un CV à l’occasion d’un forum ou autre événement, à demander des conseils à un professionnel lors d’une rencontre - même fortuite -, ou à vous inscrire à des séminaires ciblés.

 

6. Rester au taquet

Un bon professionnel est un buvard, toujours à l’affût et capable de rebondir.

Actions : documentez-vous pour être au faîte des opportunités à venir en lisant la presse notamment. Le père d’une amie travaille dans l’entreprise de vos rêves ? Demandez-lui quels profils sont recherchés par son employeur.

 

7. Être méthodique

Entretenir votre réseau suppose de la rigueur, de l’organisation et de la régularité.

Actions : lors d’un colloque, pensez à vous munir d’un petit cahier pour prendre des notes, de CV ou de cartes de visites, tenez une liste de contacts que vous annoterez au fur et à mesure, programmez des alertes sur les problématiques de votre secteur, et lisez la presse régulièrement.

 

Développer son réseau c’est aussi communiquer et stimuler sa carrière, mais aussi mieux la vivre : cela donne tout simplement du sens à votre parcours. 

 

actus : les derniers articles